image1 image1 image1

Compte rendu de la 3ème et dernière réunion de NAO Manpower

slide3-NAO3

Bonjour à toutes et à tous,

C’est extrêmement déçue que notre délégation CFE-CGC (Véronique, François, Éric et moi-même) avons quitté cette dernière réunion de négociation annuelle obligatoire.
Extrêmement déçus mais aussi très en colère car les résultats 2015 de l’entreprise sont excellents.

IL FAUT REMONTER A 2007 POUR AVOIR D4AUSSI BONS RESULTATS ET POURTANT LA DELEGATION PATRONALE N4A QUASIMENT RIEN VOULU LÂCHER.

Deux raisons selon eux... Le montant des primes distribuées en 2015 est supérieur à 2014 et l’inflation est à 0%.
Certes, mais les résultats sont là et sont incontestables :
127 millions d’euros de CICE et 156 millions de RN, bien supérieur à 2014,
Augmentation du SMIC au 01/01/2016 de 0,6%

 

Lire la suite...

Négociation Annuelle Obligatoire 2016 Demandes de la CFE-CGC

CFECGC-NAO2016

 

 

Nous commencerons cette année par remercier la direction qui a respecté  l’article L2242-1 du code du travail en convoquant toutes les organisations syndicales à cette NAO sur la rémunération sous 15 jours, comme le dispose cet article, suite à notre demande du 15 février 2016.
Nous demanderons ensuite que soient respectés les engagements de l’accord « NAO 2015 » signé par la direction le 20 mai 2015 ; soient :
  • Une réelle négociation sur le dispositif d’épargne salarial PERCO et pas seulement une réunion de discussion comme il a été fait en juin 2015.
  • La tenue une table ronde sur la rémunération variable, changement ou non sur celle existante, comme exposé lors de la «NAO 2015».
  • L’étude de la loi Mathys sur le don de RTT.
  • L’étude sur la cotisation retraite à taux plein pour les salariés à temps partiel.
Ces 2 derniers points ayant été traités unilatéralement par la direction et n’ayant pas fait  l’objet d’une étude en tant que telle.

 

Lire la suite...

Pacte de responsabilité : Le PRISM’EMPLOI n’est pas à la hauteur des enjeux.

COMMUNIQUEINTERSYNDICALPactederesponsabilitePrismemploi.jpg

Pacte de responsabilité : Le PRISM’EMPLOI n’est pas à la hauteur des enjeux.

 

Après plusieurs réunions de « discussion » stérile sur le pacte de responsabilité, l’organisation patronale du travail temporaire a communiqué, aux organisations syndicales, un document aux antipodes du principe simple posé par le Gouvernement : moins de cotisations sur le travail et, en contrepartie, des embauches et une amélioration de la qualité de l’emploi et du dialogue social.

 

Lire la suite...

2019  cfe-cgc Manpower   design by BIG MOUSTACHE